Moteur galet

Actuellement, mon vélo est équipé d'un moteur roue Q100 36V 328RPM avec un contrôleur KU63 et une batterie 48V 10 Ah. Mais je voudrais essayer quelque chose de différent, et plus léger : un moteur à galet.

Il y a pas mal de kits qui se développent sur ce principe, en ce moment. Par exemple :

Les sommes levées dans le cadre des 2 derniers projets sont ma foi fort sympathiques !

 

Objectifs :

  • Motorisation de la roue avant de mon Cobra TwBents
  • Pas de contact entre le galet et le pneu lorsque la motorisation n’est pas utilisée
  • Vitesse max à vide : 43 km/h, comme mon moteur actuel
  • Masse : moins de 1kg pour le système de motorisation (moteur + support + contrôleur)
  • Puissance électrique : 500W max
  • Possibilité de verrouiller le galet en position engrenée => possibilité de régénération en descente

Mon Cobra équipé de son Q100 :

img-3862.jpg

J’ai fait un peu plus de 30 000km avec ce moteur. Le contrôleur est sous le siège et la batterie dans le coffre arrière.

 

Le matériel utilisé pour le moteur galet :

Le reste, c'est de la visserie et des chutes l'alu et de POM que j'avais dans le garage.
Total : 134€ sans la batterie
Ça ne m'a coûté 83€, avec ce que j'avais déjà sous la main.

La motorisation à galet sera installée sur la roue avant de mon Cobra, avec une fixation au niveau du pivot de la fourche.

 

Modèle 3D :

01

Pas de contact entre le pneu et le galet lorsque le moteur n’est pas utilisé :

02

Si on démarre le moteur, la rupture d’inertie fait entrer le galet en contact avec le pneu :

03

Le galet, de 40mm de diamètre :

04

Sur ce design, il manque juste :

  • Une butée lorsque le moteur n’est pas utilisé
  • Une butée lorsque le moteur est utilisé
  • Un ressort maintenant le galet hors du pneu, lorsque le moteur n’est pas utilisé

Petit essai préliminaire avec le moteur équipé de son galet, en contact avec la roue.: 37W et 43,3 km/h sous 25,9V, comme prévu.

 

Réalisation des pièces :

07

 

Montage du support sur la fourche :

0809

Suite à une erreur de prise de cote lors de la conception, il a fallu modifier un peu le design…
Mais tout est très rigide !

 

Le système assemblé :

10 311 2

 

Montage sur le vélo :

1213

 

Ajout de la butée lorsque le moteur n’est pas utilisé et d'un ressort maintenant le galet hors du pneu :

17 moteur galet monte

Bilan avec le contrôleur non modifié :  30.5 km/h de moyenne, 6.4 Wh/km, et moteur et contrôleur sont à peine tièdes.

 

Modification du contrôleur

Comme c'était quand même un peu mou, j'ai modifié le shunt du contrôleur, en soudant un fil sur un peu plus du tiers de la longueur du shunt. Le courant max est passé de 14 à 23A.

Avant modif :

14 s06p15 s06p avant modif 14a

 

Après modif :

16 s06p apres modif 23a

Je gagne entre 5 et 10 km/h dans toutes les montées. Moteur et contrôleur ne chauffent toujours pas.

 

Consommation

6 à 8 Wh/km pour 33 à 35 km/h de moyenne sur un trajet de vélotaf vallonné. Sans forcer sur les pédales : le but est de ne pas transpirer.

 

Masse du système

928g de support complet + 199g de contrôleur : total 1127g, un peu au dessus de l'objectif, mais il reste plein de matière à enlever pour arriver à l'objectif du kg !

 

Bilan

Le système complet sur mon vélo :

18 moteur galet monte

Du 1er septembre 2015 au 21 septembre 2015, j'ai parcouru 802km avec ce moteur galet. Tout fonctionne parfaitement lorsque la route est sèche, et je n'ai pas noté d'usure notable du pneu.

Mais comme redouté, le fonctionnement sous la pluie laisse un peu à désirer... Ca patine !

Je vais usiner un galet moleté et tester ça. A suivre...

×