Pourquoi ?

Le réchauffement climatique

Ce n'est désormais un secret pour personne, l'impact de notre mode de vie sur l'environnement est loin d'être anodin. Le réchauffement climatique est en marche.

Ci-dessous l'évolution des températures entre les années 1850 et 2012. Je pense que la courbe parle d'elle même !

01 courbe giec rechauffement climatiqueSource : GIEC, Twelfth Session of Working Group 1, 2013

A l'échelle planétaire, l'année la plus chaude est l'année 2010. Les 10 années les plus chaudes sont toutes au 21e siècle, sauf une : 1998…

Comparons cette courbe avec celle de l'évolution de la quantité de CO2 dans l'atmosphère :

02 courbe giec co2Source : GIEC, Twelfth Session of Working Group 1, 2013

La ressemblance est frappante, non ?

 

La part du transport routier dans les émissions de CO2

En 2013 en France, le transport routier représentait 33,7% des émissions de CO2 :

03 emissions co2 france 2013

Source et précisions sur ces chiffres : ici.

Chacun à son échelle, il est possible d'agir pour lutter contre ce réchauffement climatique, notamment dans le domaine des transports.

Dans mon cas, le but était de parcourir 50km/jour soit environ 10 000 km/an pour aller travailler, avec un moyen de transport propre, fiable, peu coûteux et rapide.

 

La voiture ?

La voiture, pas la peine d'y penser. Aux heures de pointe, ce n'est ni fiable, ni peu coûteux, ni rapide.

Et puis, déplacer 2 tonnes de ferraille pour transporter les 70kg du conducteur, est-ce vraiment raisonnable ???

 

La moto ?

Pourquoi pas la moto ? J'ai testé pendant 1 an. C'est fiable et rapide. Par contre, entre le prix de la moto, le carburant, l'entretien (tous les 6000km...) et l'assurance... On arrive à un coût d'utilisation d'environ 0.60 €/km, soit 6 000 €/an !

Plus de détails : ici.

 

Le vélo ?

Pourquoi pas le vélo ? J'ai fait le test pendant 1 mois, et j'ai fini sur les rotules... Ce n'est pas valable sur le long terme, en tout cas pour moi.

 

Le vélo électrique ?

J'ai commencé à me renseigner sur le vélo à assistance électrique, me disant que ce serait peut être la solution à mon problème. J'ai essayé plusieurs modèles et j'étais conquis : tous les avantages du vélo en termes de maniabilité et de praticité et tous ceux de la moto en termes de fatigue. Mais je voulais une partie cycle de bonne qualité. Et pour ça, il fallait mettre plus de 3 500 €. Bref, hors budget.

 

Le vélo équipé d'un kit électrique ?

J'ai ensuite découvert les kits d'électrification pour vélo. Après avoir essayé les 2 vélos électriques de la personne qui depuis, a créé la société Cycloboost, je suis parti sur cette solution.

Là ça a été la révélation : plus de sueur pour aller travailler, quasiment aucun bruit et fonctionnement au choix en mode "mobylette" ou sportif, en fonction de la forme du moment.

De plus, l'amortissement est rapide : juste en prenant en compte le prix de l'essence, environ 6 000 km pour le vélo pliant électrique complet !

La consommation est de l'ordre de 7Wh/km, soit l'équivalent de 0.07 litre d'essence aux 100km ! Pas mal, non ?

 

6 ans et 48 000 km après mon premier trajet en vélo électrique, je continue sur cette lancée. Mais au fur et à mesure, les contraintes évoluent, c'est ce que j'explique dans les pages suivantes : passage au vélo pliant, puis au vélo pliant couché.

×